News

A partir de mars 2021, EHP-Belgique a le plaisir de pouvoir compter sur la plume de Michette pour la réalisation d'interviews autour du Haut Potentiel.

Nous espérons que ces "Portraits HP" vous plairont et qu'ils vous seront utiles. 

N'hésitez pas à nous contacter via secrétariat@ehpbelgique.org pour nous faire part de vos impressions ou de vos suggestions pour d'autres portraits. 


Portrait HP N° 1 - Aude Errera
  


Points de départ

  •  Aude est licenciée (Master actuel) en Psychologie de l’ULB
  •  Ses activités ont toujours été centrées sur les enfants
  •  Actuellement elle assure des suivis thérapeutiques pour enfants et adolescents .
  •  Pour EHP elle est coordinatrice bénévole pour le Brabant Wallon.

Comment organisez-vous votre travail ?

A : Je travaille principalement via des jeux et le développement de la créativité : les jeux sont des outils de départ de l’apprentissage : celui de la sociabilité, de la mise en relation des uns aux autres ; les activités créatives vont concourir à la construction de l’identité individuelle  et l’activation des ressources personnelles.

Je développe aussi un travail avec les chevaux : l’hippothérapie, plutôt en suivi individuel, permet de reconnecter la personne à elle-même ; le cheval apaise l’angoisse, travail sur les sens et les émotions ; il se révèle un excellent thérapeute en soi ; il serait fastidieux d’énumérer toutes les facettes de ce travail mais elles sont très étendues et le contact avec l’animal n’apporte que du positif.

La sociabilité a deux faces : soi et l’autre (ou même les autres). Chacun doit pouvoir être sujet dans la relation et il est important d’apprendre à tenir compte de chacun, soi y compris.

La plupart des enfants développent naturellement ce mode  relationnel et développent une identité, une personnalité ainsi que leurs propres mécanismes de défense.

Je prends en charge ceux qui, pour des raisons diverses, connaissent des difficultés à se construire une identité et/ ou  n’ont pas développé de mode relationnel équilibré.

Rencontrez-vous des enfants HP dans votre travail ? Et comment les distinguez-vous ?

La définition de base des enfants et ado HP provient de tests cognitifs et les situe comme ayant un QI supérieur à 130. 

Les neurosciences ont aussi montré des différentiations neuronales : leur rapidité, leur sensibilité auraient une origine biologique. 

Pour moi, on les distingue aussi par un psychisme affectif marqué de doute, d’émotivité intense et une impression perpétuelle de décalage. 

Le fonctionnement cognitif est une chose, le fonctionnement psycho- affectif en est une autre et il faut prendre en compte les deux « facettes » pour comprendre un enfant dans sa globalité.


Plus précisément concernant les enfants HP, comment travaillez-vous ?

A : En préliminaire, je tiens à préciser que beaucoup d’enfants HP vont très bien !

Mais mon expérience m’a montré qu’au cœur de la construction identitaire de l’enfant HP, il y a le doute ! Le doute qui est lié à leur forme de pensée hyper arborescente. Et la première chose dont ils doutent, c’est d’eux-mêmes, ce qui implique une forte difficulté à construire une estime de soi équilibrée. Leurs neurones super rapides et leur hyper sensibilité leur apportent de fortes émotions et ce doute.

Au niveau activités, je propose, entre autres, des ateliers en groupe qui doivent aboutir à un développement personnel. Les ateliers s’organisent en cinq axes:

  •  L’estime de soi
  •  L’émotivité
  •  La hiérarchie plate/ les priorités
  •  La pensée arborescente
  •  L’intensité et l’engagement

A la fin de l’atelier (d’une heure et demie) les enfants ont des exercices corporels, de retour à leur corps ; parce que ces enfants négligent souvent le corporel au profit de l’intellectualisation.

Parallèlement à cela, je regroupe les parents durant ½ heure pour un « debriefing » de l’atelier.


Quel est votre apport dans l’association ?

L’objectif de l’association est d’orienter les interrogations concernant le haut potentiel vers des professionnels de terrain et de proximité

Les principales demandes que je reçois concernent:

  • La réalisation de tests (où, comment…)
  • La recommandation d’établissements scolaires ayant conçu des aménagements raisonnables et une pédagogie spécifiques à leurs écoliers HP  (Il faut cependant bien faire attention à ce profil HP et ne pas l’amalgamer à d’autres manifestations comportementales des enfants, qui pourraient leur ressembler : je pense aux angoisses archaïques  par exemple ; il faut établir la différence entre doute et angoisse. Quasi un enfant sur deux que les parents croient HP, ne le sont pas réellement. Et  je tiens à ajouter que ce n’est pas pour cela qu’ils sont « quelconques !!!; mais leurs problèmes ont besoin de solutions spécifiques)
  • L’orientation vers des suivis spécifiques

Références, site, hyperlien et informations pratiques sur les ateliers et toutes les autres activités

A : mon site personnel : https://aude1604.wixsite.com/psychologue

Le site de l’Espace Sens et Etre : www.espace-sens-et-etre.be